• Facebook compte modifier le fonctionnement de son fil d’actualité (newsfeed), en poussant davantage les statuts de ses amis et de la famille.
  • En contrepartie, Facebook va moins favoriser les articles de presse et tout ce qui est publié par des marques
  • Facebook veut favoriser les ‘interactions qui ont du sens’ et faire de Facebook une force de plus pour le bien, a déclaré le DG Mark Zuckerberg.
  • Facebook a passé une année difficile, marquée par l’afflux d’informations intentionnellement mensongères (fake news) et des révélations sur des groupes proches de la Russie qui ont tenté d’influencer l’élection présidentielle américaine de 2016 via des publicités sur son service.

En réponse aux critiques sur la façon dont son fil d’actualité  peut être manipulé et avoir un effet négatif sur les utilisateurs, Facebook annonce de profonds changements sur sa fonctionnalité la plus connue.

Facebook prévoit, en effet, de donner plus d’importance aux mises à jour de statut et aux photos partagées par les amis et la famille des utilisateurs, tout en minimisant les articles de presse ou tout ce qui est publié par les marques, a indiqué un responsable de l’entreprise.

“Nous nous sentons responsables de veiller à ce que nos services ne soient pas seulement amusants à utiliser, mais aussi bons pour le bien-être des gens”, a déclaré Mark Zuckerberg jeudi sur sa page Facebook.

Le New York Times a révélé les changements plus tôt jeudi 11 janvier. Facebook les a confirmés dans le post de Zuckerberg ainsi que dans une note de blog intitulée “Rapprocher les gens” signée Adam Mosseri, qui dirige le service en charge du newsfeed.

La refonte du fil d’actualité de Facebook vise à favoriser les “interactions qui ont du sens” sur le réseau social, a déclaré Zuckerberg dans son billet. L’entreprise souhaite encourager les utilisateurs à avoir plus de conversations avec des personnes qu’ils connaissent, plutôt que de consommer passivement des articles ou des vidéos.

L’annonce intervient une semaine après que Zuckerberg a annoncé que sa résolution du Nouvel An pour 2018 serait de se concentrer sur les problèmes systémiques de Facebook, y compris les abus et le piratage.

“Le monde se sent anxieux et divisé, et Facebook a beaucoup de travail à faire — que ce soit pour protéger notre communauté contre les abus et la haine, se défendre contre l’ingérence des Etats, ou s’assurer que le temps passé sur Facebook l’est à bon escient”, écrit Zuckerberg dans le billet Facebook annonçant sa résolution.

Le géant des réseaux sociaux sort d’une mauvaise année 2017, perturbée par des révélations sur les fake news et les publicités diffusées par des acteurs russes censés influencer l’élection présidentielle de 2016.

 

Source de l’article : http://www.businessinsider.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *
You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>